France Inter
Accueil > Séance 2 : qu’est-ce que l’information ?

Séance 2 : qu’est-ce que l’information ?

Le numérique a permis ceci : nous sommes tous médias, chaque personne peut produire un contenu et le publier instantanément sur un réseau social, une plateforme vidéo, un blog, etc. Pour autant, est-ce que nous produisons tous de l’information ? Qu’est-ce qu’une information médiatique ?

Définir l’information

Une information, selon une définition assez générale du dictionnaire Larousse, désigne « tout événement, tout fait, tout jugement porté à la connaissance d’un public plus ou moins large, sous forme d’images, de textes, de discours, de sons. » Une information médiatique, c’est un peu plus que ça.

Pour être diffusée à la radio ou à la télévision, publiée dans un journal, ou sur une application de média, cette info doit être sélectionnée par les journalistes et les rédacteurs en chef, vérifiée (sources vérifiées et recoupées), et recontextualisée et transmise par un journaliste en fonction du public à qui cette info s’adresse.

A la base de toute information, il y a la source. Si cette source n’est pas fiable, l’information ne sera pas fiable non plus et il ne faudra pas y croire. Rendez-vous séances 3 et 4 pour les différents types de source et leur rôle.

Activité : la revue de presse

Pour aborder la notion d’information en classe, il n’y a pas meilleur exercice que la revue de presse. En début de séance, instaurez un rituel à répéter tout au long de l’année : chaque élève fournit une information assortie de ses 5W : Où ? Qui ? Quand ? Quoi ? Comment ?

Tableau à imprimer – Revue de presse

Maud Oudart, enseignante de Français à Saint-Denis, distribue ce tableau a chaque élève et début d’année. L’élève doit remplir au moins une ligne par séance, et partager son info avec la classe

Qu’est-ce qu’une revue de presse ?

Elena Pavel, enseignante d’histoire-géographie et représentante du CLEMI, explique comment organiser une revue de presse efficace, et ludique. Au fur et à mesure des séances, vous pourrez constater un changement dans le choix des médias qui partagent de l’information (d’un réseau social au site d’un média qui emploie des journalistes)

Comment les journalistes choisissent-ils une information ?

Hélène Roussel est journaliste présentatrice. Chaque jour, elle épluche les journaux, les dépêches d’agence de presse, et les reportages réalisés par ses collègues pour sélectionner les informations, les classer, les reformuler et débattre de leur intérêt avec ses rédacteurs en chef.

Une fois ces informations validées, Hélène Roussel les recontextualise et les résume sous la forme d’un journal de quelques minutes.

Activité : bien choisir ses infos

Par petits groupes, essayez de deviner et de lister les critères de sélection d’une information dans les médias : quelles informations va-t-on sélectionner en priorité ? Avec quoi va-t-on ouvrir le journal ? Comparez ensuite vos réponses aux critères ci-dessous.

0 Sa véracité, sa fiablité

Point de départ : on partage une information seulement si elle a été vérifiée

Ce critère est numéroté « 0 » car il est impératif et évident. Une bonne information, c’est avant tout une information fiable, vérifiée, et contextualisée. Rendez-vous à la séance 3 pour apprendre comment vérifier une info en vérifiant la fiabilité de sa source.

1 Le caractère récent et innovant

Avant l’heure, c’est pas l’heure, après l’heure, c’est plus l’heure.
Et pourquoi parler de ce qu’on sait déjà ?

Capture d’écran du film « A Bout de Souffle » de Jean-Luc Godard

Une journée de vie, pour une information en radio ou en télévision, c’est souvent déjà vieux. Pour être digne d’intérêt, un journal d’actualité doit partager des informations récentes qui permettent au public de se faire une idée du monde tel qu’il est à un moment T. Plus une information sera « vieille », plus elle apparaîtra tard dans l’ordre du journal.

Dans la hiérarchisation des informations, la nouveauté est un critère très important. On ne mettra pas une information en début de journal si elle n’apporte pas un regard neuf sur l’actualité.

Une exception : le journalisme d’investigation

Parfois, des journalistes font de l’investigation. Les informations révélées par ces journalistes ne sont pas toujours d’actualité, car il faut parfois plusieurs mois pour y avoir accès et les vérifier avant de les livrer au public.

2 La « loi du mort-kilomètre »

Dans le jargon des journalistes, on dit aussi « principe de proximité »

Daily News © Michele Benericetti, Tunis, Tunisia

En résumé, le principe selon lequel plus une information est proche de nous géographiquement, plus elle nous intéresse. C’est en partie pour répondre à cette logique, par exemple, qu’un conflit armé se déroulant sur un autre continent sera placé après une grève des transports en Île-de-France dans un journal d’actualité français.

Pour mesurer l’intérêt d’une info par rapport à ce critère, il faut se poser des questions sur l’impact qu’elle aura sur un public : Qui peut-elle toucher ? Est-ce un sujet concernant pour la population française ?

Il y a bien-sûr des exceptions, des informations dont on parle beaucoup alors qu’elle se déroule loin de nous comme, récemment, les élections américaines, mais il y a toujours une explication logique.